dimanche 29 janvier 2017

La paix intérieure?


Lors d'une discussion sur un forum le sujet fut évoqué et voici ce que je pense être ma réponse la plus aboutie: 

La paix intérieure, vaste sujet ! En préambule, je tiens à dire que la « paix intérieure » tout le temps, à mon avis, cela n’existe pas, sauf à être mort ! Comme le dit joliment Woody Allen , « depuis que l’homme sait qu’il est mortel, il a du mal à être décontracté . » Et, plus généralement, l’inquiétude est quelque chose de tout à fait normal car il nous arrive à tous de rencontrer des difficultés et des problèmes dans notre vie. Ne pas vouloir s’inquiéter ou vouloir être dans la paix intérieure tout le temps pourrait, dans ce cas, conduire à un déni de ces problèmes qu’il nous faut résoudre en évacuant leur réalité ainsi que notre responsabilité dans leur résolution. D’un autre côté, il est bien évident  qu’il ne s’agit pas non plus d’être inquiet tout le temps, ce qui serait clairement pathologique. Et, là, la psychologie est utile pour remettre notamment certaines croyances limitantes ou effrayantes en cause ou par des techniques diverses dont la relaxation et l’exposition aux situations redoutées. Sur un tout autre plan, et d’un point de vue « métaphysique », si, dans votre quête de paix intérieure vous ne souhaitez pas vous « demander si vous vous trompez dans vos croyances », vous avez la philosophie qui est une recherche de vérité, mais aussi de sagesse et de bonheur. Et, pour le coup, je suis très tenté de vous renvoyer au écrits philosophiques et aux quelques conférences sur ces thèmes que vous trouverez sur internet du philosophe André Comte-Sponville, « Un athée fidèle » comme il se dit lui-même. Vous découvrirez ainsi la possibilité d’une « spiritualité » ou d’une « transcendance » laïque.

Cependant malgré que je sois moi-même athée, comment ne pourrais-je évoquer également  la vie et le journal d’ Etty Hillesum , une mystique, une vraie, qui malgré qu’elle vivait le comble de l’horreur était capable de voir la beauté et d’en être transfigurée. A la réflexion, la paix intérieure, vous avez pas avez pas mal de façons d'y parvenir. Et au cœur de la tourmente, une simple balade en forêt peut suffire. Mais vous avez raison de le faire remarquer, il y a une paix intérieure qui se nourrit d'illusions et une autre de vérités

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire