vendredi 14 juin 2013

L’observation et la mystique naturelle.


Bob Marley - photo 6

" There's natural mystic blowing through the air " (Bob Marley)


Quand on sait rester dans un acte d’observation neutre, c’est avec intérêt qu’on assiste à la tourmente des émotions, sans passion et sans s’en mêler. Avec l’effondrement du sujet,  du « moi » qui observe, on voit les choses telles qu’elles sont, sans les déformer par nos préjugés et nos jugements de valeurs personnels. Exactement comme il nous arrive parfois de regarder une fleur ou un oiseau. Là, pendant un court instant, il n’y a plus de séparation. Le sujet « moi » s’aboli dans l’acte d’observation. Il y a l’objet de l’observation et nous en tant que présence consciente. La vie s'écoule alors sans heurt et nous participons à ce grand flot. Mais, le plus souvent, nous nous noyons dans un déluge de pensées inutiles qui nous coupe de la vie et c'est pourquoi elle nous fait si peur.

C’est tellement extraordinaire.

Toutes les religions nous transmettent finalement le même message : « nous ne faisons qu’un mon Père et moi  » N’allez pas comprendre qu’il y a un vieux monsieur barbu planté sur son nuage ou quelque entité surnaturelle quelque part. 

Non, il s’agit de vous, de moi.

En nous-même se trouvent le royaume, la sécurité, la puissance et la gloire.

C’est un trésor qui nous est offert.

Un trésor,  oui,…  mais qui nous supplie de le voir.